Les villages blancs des Alpujarras

La région des villages de montagnes appelées Las Alpujarras s’étend aux flancs Sud de la Sierra Nevada, entrecoupées par de profondes vallées abritées et des gorges qui courent vers la Méditerranée. Plus communément connues sous le nom d’Alpujarra, au singulier, elles sont célèbres dans toute l’Espagne en raison de leur mini-écosystème unique. Ses terres agricoles sont constamment arrosées par la neige fondue qui vient des hauteurs, elles constituent une oasis de verdure présentant un contraste impressionnant avec les sols arides en contrebas. Vallée et monts sont parsemés de villages blanchis à la chaux, présentant une architecture particulière avec toits plats que l’on voit seulement dans cette région et, de l’autre côté de la Méditerranée, dans les montagnes de l’Atlas d’Afrique du Nord – berbère à l’origine. D’ailleurs, par temps clair, depuis les villages les plus élevés des Alpujarras, vous pourrez observer ces mêmes monts de l’Atlas.

Ces villages à flanc de montagne détiennent de petites maisons carrées, accrochées de façon précaire aux falaises ,sont des endroits fascinants à visiter. Leurs ruelles étroites, raides et tortueuses grimpent vers les hauteurs au milieu de terrasses présentant des cascades de fleurs.

Les villages les plus connus sont : Pampaneira, Bubion et Capileira, situés dans la gorge de Poqueira.

Trevelez à 1476 m, prétendument le plus haut village d’Espagne et réputé pour ses jambons affinés de montagne, est situé en dessous du Mulhacén, point culminant de la péninsule ibérique à 3481 m.